www.luxinmo.com

La Costa Blanca deviendra-t-elle la nouvelle Marbella ?

Avec 25 % de l'offre immobilière, la Costa Blanca parvient à dépasser des endroits comme Malaga et les îles Baléares, ce qui la positionne comme le fer de lance du marché espagnol de l'immobilier de luxe. Sa récente ascension est due au rapport qualité-prix de ses propriétés ; si la valeur des logements haut de gamme oscille autour de 6 700 euros par mètre carré dans les zones les plus recherchées du pays, elle est plus faible sur la Costa Blanca, malgré des qualités tout aussi compétitives.

À Alicante, les prix varient de 3000 euros par mètre carré dans des zones recherchées comme Cabo Huerta à Playa de San Juan, à un maximum de 4000 euros par mètre carré dans le centre-ville. Avec une variété d'options dans des villas évaluées entre 1 et 6 millions d'euros.

La tendance pour les personnes les plus fortunées continue de s'orienter vers des destinations telles que Marbella. Là-bas, les propriétés ont tendance à se vendre jusqu'à 6000 euros/m2 dans les zones les plus exclusives. Toutefois, le choix d'une propriété sur la Costa Blanca présente ses propres avantages. Investir dans des biens dont la valeur augmentera avec le temps est l'un des moyens les plus séduisants. Il convient de noter que les trajets vers Madrid en train ne dépassent pas 2 heures et que le reste de ses communications est renforcé par le port d'Alicante.

La région accueille des résidents de nombreuses nationalités qui viennent chercher à la fois le bon climat de l'Espagne et les opportunités économiques offertes par un domaine côtier. Les derniers mouvements devraient venir de Chine, où un grand nombre de millionnaires cherchent à déplacer leurs capitaux vers des territoires moins restrictifs.

La valeur moyenne des investissements dans la zone se situe entre 1,5 et 2 millions d'euros. Dans des endroits comme Altea, Jávea ou Moraira, les acquisitions peuvent coûter jusqu'à 3 millions d'euros. Les entreprises opérant à Alicante, telles que Luxinmo Real State, offrent généralement des services de haute qualité pour satisfaire leurs clients. Grâce à la qualité et au savoir-faire de ces entreprises, l'achat d'une propriété sur la Costa Blanca a commencé à concurrencer sérieusement ses rivaux.


D'autres endroits, comme Ibiza ou Majorque, ont tendance à attirer beaucoup plus de célébrités en raison de leur réputation bien établie. Toutefois, les statistiques indiquent un équilibre à venir, puisque les achats de biens immobiliers ont augmenté de 20 % et les locations de 80 % l'année dernière. Avec les nouveaux marchés, chinois et arabe, les chances de la Costa Blanca de rattraper Marbella devraient augmenter considérablement.